Une braderie joyeuse

La pluie n’a pas empêché les bouquinistes d’être là dès 9 h, alors que notre braderie ouvrait à 10 h …

Toute la journée, des lecteurs, des curieux, des collectionneurs se sont succédé ; des habitants de Saint-Grégoire et d’ailleurs.

Beaucoup de plaisir dans l’échange et les rencontres ; de nombreux ouvrages vendus, beaucoup de livres pour enfant, dont certains des années soixante (de petites madeleines de Proust pour une génération …), des BD, beaucoup de poches et, inhabituel, peu de romans policiers sur notre fonds important dans ce domaine. De beaux ouvrages pour des cadeaux.

Le livre semble avoir encore de beaux jours devant lui, et la venue d’adolescents nous conforte dans sa pérennité.

 

Des idées qui fusent et des conseils pour des activités nouvelles ;  des suggestions aussi pour un local, puisque actuellement la mairie de Saint-Grégoire, après une entrevue récente fructueuse sur ce sujet, n’a pas de solution pour mettre à disposition du projet un lieu, éventuellement partagé avec d’autres associations, pour installer à la fois livres et lieu de convivialité ouvert au public.

 

 

Et merci encore à tous nos amis Buveurs d’encre, qui ont aidé à l’installation et au rangement. Beaucoup de rires, d’amitié, de partage pour cette braderie du printemps !