All posts tagged livres voyageurs

7èmes journées internationales du “bookcrossing”

Les cloches de Pâques ne sont pas encore arrivées,
mais volent déjà quelques papillons,

Et des libellules…

Et puis, un livre qui s’est envolé, trop attiré vers la lumière, s’est échappé de l’obscurité du carton où il s’empoussiérait, qui a pris son envol et s’est installé, de ci, de là, sur un banc, dans un bus, sur un muret.

Image extraite du site : bookcrossing.com

Les Buveurs d’encre s’associent aux 7èmes journées internationales du “bookcrossing” le 20 et 21 mars.

Pour que les belles histoires ne restent pas confinées au creux des livres et dans les bibliothèques, ou dans des cartons, chacun est invité à partager ses lectures en leur faisant franchir les frontières. Vous attrapez un ouvrage qui se délasse sur un banc ?
Lisez-le, puis relâchez-le dans un autre endroit afin que d’autres puissent ensuite en profiter. Envoyez votre commentaire et une photo de l’endroit où le livre a été libéré sur :
facebook ou contact@lesbuveursdencre.fr

Ill. : Une des boîtes à livres intercommunales installées dans tous les arrêts de bus entre Bollwiller, Wuenheim, Guebwiller (Alsace)




Vive le printemps : les livres s’envolent !

Les Buveurs d’encre profitent des Journées Internationales du livre voyageur, lancées par l’équipe de Improbables Librairies, Improbables Bibliothèques pour organiser son quatrième lâcher de livres dans les rues de Saint-Grégoire. L’occasion de rouvrir les cartons à peine refermés après la grande braderie du 12 mars.

Alors, ouvrez l’œil : abribus, bancs, étals de marché … Les livres investissent l’espace public mercredi 22 mars, et nous espérons les voir circuler longtemps, longtemps, longtemps …

Et en particulier, “Toute la lumière que nous ne pouvons voir” de Anthony Doerr

prix Pulitzer, mais surtout coup de cœur de Annette, notre amie et trésorière de l’association, qui nous a quittés si rapidement le mois dernier.

“Un beau livre, avec une écriture pleine de poésie dans une ambiance pas vraiment gaie (cela se passe entre 39 et 45) mais belle et pleine d’humanité”. Nos pensées pour toi, Annette, s’envoleront avec ce livre.

Les Buveurs d’encre vous souhaitent de belles lectures,

et n’hésitez pas à nous faire part de vos rencontres avec les livres sur le site ou la page Facebook !

Image à la Une : © Improbables Librairies, Improbables Bibliothèques

Mais non, voyons : je ne suis pas un livre perdu !

Étonnement : un livre abandonné sur un banc, dans un abribus, dans une salle d’attente. Il nous attire, ne nous fait-il pas un clin d’oeil ? On le prend, on le regarde, on l’ouvre :

“Je voyage, je voyage, je suis un livre volant …

J’ai pris mon envol à partir d’un carton de la librairie-nomade « Les Buveurs d’encre »…

Un coup d’aile … L’AVENTURE !!

Emportez-moi, ouvrez-moi, feuilletez-moi, lisez-moi, dévorez-moi !

Et redéposez-moi dans un endroit public à Saint-Grégoire pour que je puisse continuer mon voyage.

Et donnez de mes nouvelles – messages et photos – sur le site ou la page facebook, pour que mes amis Les Buveurs d’encre puissent  suivre mes aventures. “

lesbuveursdencre.fr (dans les commentaires ci-dessous)

f  buveursdencre.saintgregoire

Le “Bookcrossing”, initialement concept anglo-saxon consiste à déposer des livres dans des endroits publics,  en espérant que d’autres personnes les liront. L’objectif est de transformer le monde en une immense bibliothèque à ciel ouvert ! Lorsqu’on a lu un livre captivant, on a souvent envie de partager le plaisir et les émotions suscités. Avec l’opération “livre voyageur”, on invite les gens à les lire ; les livres circulent. Ils peuvent faire le tour du monde. Ce sont des livres en liberté !

Soyons modestes : nous espérons que les livres des Buveurs d’encre feront le tour de Saint-Grégoire, à défaut du tour du monde : opération inscrite une fois de plus pour animer notre ville, dynamiser, échanger autour de la lecture. Nos livres s’envoleront le 16 novembre. Guettez-les, et accueillez-les ! En les ouvrant, on y fait quelquefois de très belles rencontres …

dessin_du_jour - Copie

illustrations : cop. France 3 Bourgogne et cop. Thierry Doudoux France 3 Ardennes