All posts tagged livre

Rencontre-échange autour des livres de développement personnel

Développement personnel ?  Derrière cette notion, (presque !) autant de définitions que de lecteurs potentiels. Et cela se reflète dans les thématiques des librairies et bibliothèques, parfois opaques pour le néophyte. Les titres des ouvrages peuvent être accrocheurs ou énigmatiques. Certains auteurs squattent les têtes de gondole d’année en année. Et les éditeurs, spécialisés ou non, produisent tous les ans pléthore de nouveautés.

Comment s’y retrouver et choisir parmi la richesse des propositions ?

 

Mais si, c’est possible ! Vendredi 23 septembre, à 20 h à Saint-Grégoire, Florence Possémé viendra partager ses connaissances du domaine pour éclairer notre lanterne.

Cette soirée n’est pas :

  1. une conférence
  2. une séance de méditation
  3. une consultation personnelle

La formule proposée est une conversation, animée par Florence, à laquelle, s’il le souhaite, chaque participant pourra prendre part et partager ses coups de cœur. Une rencontre conviviale dans l’esprit du projet des Buveurs d’encre.

Rendez-vous à la maison des associations (salle Goulphar), rue Jean Discalcéat à Saint-Grégoire.

Entrée libre.

Crédit illustration : © nytimes.com

Merci pour votre participation à la soirée polar

Détectives, commissaires, criminels, juge, avocats étaient au rendez-vous de notre soirée Polar du 27 mars.

Mais aussi et surtout des visiteurs qui ont participé joyeusement aux diverses animations, se sont régalé de nourritures autant terrestres que spirituelles.

 

Et un écrivain en débat et dédicace, Pierre Pellegrini, qui a eu la surprise de se faire juger pour délit d’inventer des romans policiers.

 

Moments de jeux aussi, pour les enfants, les adultes

 

et les réponses aux fameuses énigmes :

  • Enigme 1 : Logo de la collection de romans policiers Le Masque
  • Enigme 2 : Hercule Poirot
  • Enigme 3 : Michel Audiard
  • Enigme 4 : L’alignement du XXème siècle d’Aurélie Nemours à Beauregard
  • Enigme 5 : Mr Boulanger est scribe, rue Pasteur. Mr Pasteur est boulanger rue Scribe. Mr Scribe est pasteur et habite rue Boulanger
  • Enigme 6 : Il sont tous Pellegrini (sauf la limonade). Pierre Pellegrini est écrivain (en dédicace lors de la soirée Polar)
  • Enigme 7 : Adèle Blanc Sec de Tardi
  • Enigme 8 : Agatha Christie
  • Enigme 9 : ils se succèdent dans le dictionnaire
  • Enigme 10 : Ad Rennes Aline de Léonard Taokao
  • Enigme 11 : Une soirée théâtre-polar au restaurant-bistrot Le Knock à Rennes, rue de St-Brieuc le 3 avril 2015

Puis les délices des recettes issues de l’imagination des romanciers du polar, adaptées et concoctées par une cuisinière émérite de l’association et ses aides culinaires.

 

La soirée s’est terminée par une prestation “improvisée” de comédiens issus du Théâtre de la  Gâterie, enquête devant un public lui aussi acteur qui proposait des solutions au crime perpétré dans un musée.

 

Nous remercions Pierre Pellegrini pour son temps, les comédiens et les cuisiniers, ainsi que tous les bénévoles qui ont permis de faire de cette soirée une réalité. Nous vous remercions également d’être venus nombreux lors de cette rencontre.

Cette soirée a été possible grâce au soutien de nos partenaires : L’Imprimerie Recto verso et le Théâtre de la Gâterie.

Quand on effeuille l’oignon

Certains diront : drôle d’idée de comparer un oignon et un livre !

Même geste : l’oignon est déshabillé (langoureusement ?) pelure après pelure ; le livre est effeuillé (langoureusement aussi ?) page après page.

Réactions similaires ? Quand  l’oignon dévoile sa nudité, les larmes commencent à perler ; le livre se découvre peu à peu : pleurs, mais aussi différence – rires, sourires, révolte … Émotions …

Peut-on assembler leurs particularités ? Difficile ?

La solution a été imaginée par le groupe Magnus Ferreus. L’ Onion Note n’est pas vraiment un livre, mais un carnet dont les pages sont infusées de propanthial : cette molécule, présente dans le bulbe, est responsable de nos larmoiements lorsque nous le cuisinons. Si nous écrivons sur ce papier imbibé, le gaz s’évapore ; et nos larmes jaillissent …

Si le concept était appliqué aux ouvrages, qu’on soit ou non ému par, par exemple, Emma Bovary, on pleurerait de toutes façons face à un “chagrin d’oignon”. On attend maintenant que Magnus Ferreus découvre cette fois-ci d’autres substances qui provoqueraient la joie, le rire … Entre rires et larmes.

 

 

 

 

 

http://dozodomo.com/bento/2014/07/23/the-onion-note-cahier-fait-pleurer/

Magie au Salon des Saveurs & Terroirs

Nous vous donnons rendez vous au Salon des Saveurs & des terroirs le 17, 18 et 19 octobre, à la Forge à Saint-Grégoire.

Lors de cette rencontre nous vous proposerons de nombreuses activités autour du livre et des mots. Vous pourrez également faire l’acquisition de livres ayant pour thématique la cuisine et les aliments. La nourriture de l’esprit sera également accompagné de nourritures terrestres.

La théière magique des Buveurs d’encre, avec son petit Aladin bien caché dans son couvercle, a inspiré quelques surprises  aux Buveurs d’encre : Plouf, une vapeur de thé à la menthe, Splatch  un nuage de tisane aux fleurs, ce sont des devinettes !  Les effluves de la chocolatière, attirent les enfants qui accourent pour jouer autour des contes ; quant à la cafetière, elle crachote des mots c…, Mais chut … Quant aux livres, ils jouent la sarabande sur des étagères de fortune . Saveurs, jeux , recettes se mêlent   …

tumblr_n1y4v3dUZJ1tsi6mwo1_500

Fashion Week chez les libraires

Karl Lagerfield et Chanel défilent sur la Grande Muraille de Chine

Jean-Paul Gauthier s’approprie les Beaux-Arts de Paris

Pour la saison printemps-été 2014, aux Etats-Unis, les libraires ont défilé, …dans leurs librairies

Devenue ainsi styliste éphémère, l’ancienne libraire de Los Angeles, Emily Pullen, s’est amusée à redonner vie aux livres, mettant en avant leurs couvertures avec humour. Son blog, Corpus Libris renouvelle ainsi l’image souvent vieillotte des libraires.

benleeglass CorpusLibris01 CorpusLibris022

 

Source : Golem 13

Renaissance des librairies indépendantes ?

Malgré les pronostics pessimistes, la concurrence d’Amazon et la vente de e-books, les librairies indépendantes émergent de nouveau aux Etats-Unis.

Si la fermeture d’environ mille librairies entre 2000 et 2007 semblait sonner le glas de ce type d’établissement, ce sont les grandes chaînes comme Barnes & Noble qui souffrent aujourd’hui. Un retour au conseil de spécialistes, à la proximité, une ambiance, qui attirent en premier lieu un public jeune, et font revenir un lectorat traditionnel.

La même chose semblerait-il poindre en France, avec les difficultés de Virgin, Forum et aussi de la FNAC ? Est-ce un bon signe pour nos petites librairies toujours fragiles ?

Si des librairies comme Les Volcans à Clermont-Ferrand, ou Le Marque-Page à Istres ont été sauvées grâce à l’action conjuguée du personnel, des lecteurs et des collectivités publiques, Rennes a vu la fin récente du Chercheur d’art, et celle plus ancienne de la Compagnie des langues, et celle encore plus ancienne de la mythique Les Nourritures Terrestres. La culture, le livre et son marché, mais aussi évidemment les libraires pâtissent de cet état de fait.

Espérons que nous ne verrons jamais à l’Ecomusée de Rennes cette image de Plonk & Replonck :

especes-menacées

Des classiques de la littérature métamorphosés en bancs publics

Le National Literacy Trust est une association caritative londonienne qui a lancé un projet originale :
« Books About Town ». Au programme, 50 bancs publics peints aux couleurs de classiques littéraires par des artistes de la ville. Ils seront vendu aux enchères en octobre prochain pour financer des projets d’alphabétisation.