[Rencontre] Que de bulles !

Plein de bulles à partager avec l’association Au coin d’ma rue le 21 novembre !

 

 

Presque … La librairie Les Buveurs d’encre s’installe à la Maison des Associations, rue Discalcéat à Saint-Grégoire pour un après-midi ludique, ouvert à un public de 7 à 77 ans, dans l’univers de la bande dessinée.

Programme de 15 h à 19 h :

  • Jeux autour de la bande dessinée
  • Échange d’albums (BD et manga adultes et enfants)*
  • Vente par la librairie Alfabulle de Melesse
  • Coin bulle pour déguster des petites douceurs

Et à 16 heures, événement :

Dédicace de “Jeu de dames”, du Bédéiste grégorien Philan,  album écrit en collaboration avec Toldac (textes) et Scarlett Smulkowski (mise en couleurs) – Ed. Grand Angle, 2015

Quelques critiques :

9782818932711

“Si Toldac nous a mitonné cette histoire un peu rétro, c’est Philan qui en assure le dessin …Le découpage tient généralement en trois à quatre bandes de une à quatre cases. Mais pour jouer sur les rythmes, une bande peut soudain vous proposer deux cases l’une sur l’autre en fin de ligne. Ou alors laisser la place à une grande case, enchâssée de petits dessins. Cela permet de resserrer le découpage sur un regard, de ralentir l’action, ou bien d’ouvrir sur de grands espaces et d’accélérer la dynamique de lecture”. David Neau : bedeo.fr

“Graphiquement élégant, Jeu de Dames bénéficie du dessin réaliste de Philan, dont le trait assuré fait preuve d’une belle finesse d’exécution. Il est enfin mis en valeur par des couleurs vives et contrastées plutôt appréciables”.  Gaël Bissuel  : PublikArt

“Concrètement, le dessin de Philan est très efficace : peu avare en détails sur les décors, son style ne révolutionne pas le genre mais s’inscrit totalement dans la tradition des thrillers historiques, et le boulot est bien fait. Le découpage et les cadrages maintiennent le rythme à flots pour coller au plus près du personnage d’Hugo. Les pages sont agréables à lire, pour un album qui se dévore très vite”. Thomas Berhelon :  actabd.com

“Le travail graphique de Philan est plaisant, gentiment influencé par Sylvain Vallée, dans un réalisme personnel qui permet la création de visages avec une vraie densité. Quant aux couleurs de Scarlett Smulkovski, elles sont comme toujours classiques et efficaces, une véritable marque de respectabilité pour le dessinateur qu’elles accompagnent”.  Mick Léonard :  planetbd.com

* Les échanges se feront librement, chaque participant s’étant assuré de la valeur de l’objet troqué, le rôle de l’association consistant à organiser et rendre possible ces échanges.

 

Illustrations : Calendrier Tardi : Adèle Blanc-Sec – Casterman , 2008 / Le noir, la couleur et lavis – Fred, Dargaud, 1997 / Comme des bêtes – F’Murr, Dargaud, 1976