Les livres s’envolent, les petites douceurs aussi

Nouvelle braderie, nouvelles rencontres, bilan cependant différent des autres années.

Moins de bouquinistes, mais beaucoup plus de familles, donc de belles discussions autour du livre particulièrement avec les enfants, qui se sont jetés sur les gâteaux et les bonbons, tandis que les parents bavassaient devant les cafés et thés offerts par l’association.

 

Moins de livres vendus que lors des précédentes braderies. Peut-être parce que les bouquinistes n’ont pas dévalisé les cartons à la première heure, et peut-être aussi parce qu’il y avait moins de choix : faute de lieux de stockage nouveaux, l’association est obligée de refuser des dons.

Mais ces rencontres nous permettent de faire connaître ce projet de libraire-café qui nous anime depuis cinq ans : les encouragements reçus nous confortent dans notre démarche.

Un chaleureux MERCI à nos Buveurs d’encre,
toujours fidèles pour porter les cartons et aussi les accueillir chez eux !

Ill. : Librairie-café de plein air, Abbaye-de-Beauport, Paimpol (22), été 2018