Effraction littéraire

Vous en rêviez ? “Ils” l’ont fait ! “Ils” ? Qui ça, “ils” ? On aimerait bien le savoir !

Certaines grégoriennes et grégoriens ont déjà pu le constater : en cette rentrée scolaire, la cabine téléphonique de la barre Richelot s’est discrètement métamorphosée en cabine à lire… A notre grande surprise et pour notre plus grand bonheur ! Un petit mot vous invite à apporter, prendre, échanger… tout simplement partager des livres.

Une initiative culturelle et citoyenne que les Buveurs d’encre ne peuvent que saluer, car les boîtes à lire sont un projet que l’association aimerait développer à Saint-Grégoire. De quoi impulser des idées et de l’énergie, alors un grand MERCI et que fleurissent d’autres surprises !

Où ?

“Cabine à lire” de la Barre Richelot, au croisement des rues Discalcéat et Cézembre.