All posts in Le marché du livre

Rencontre-échange autour des livres de développement personnel

Développement personnel ?  Derrière cette notion, (presque !) autant de définitions que de lecteurs potentiels. Et cela se reflète dans les thématiques des librairies et bibliothèques, parfois opaques pour le néophyte. Les titres des ouvrages peuvent être accrocheurs ou énigmatiques. Certains auteurs squattent les têtes de gondole d’année en année. Et les éditeurs, spécialisés ou non, produisent tous les ans pléthore de nouveautés.

Comment s’y retrouver et choisir parmi la richesse des propositions ?

 

Mais si, c’est possible ! Vendredi 23 septembre, à 20 h à Saint-Grégoire, Florence Possémé viendra partager ses connaissances du domaine pour éclairer notre lanterne.

Cette soirée n’est pas :

  1. une conférence
  2. une séance de méditation
  3. une consultation personnelle

La formule proposée est une conversation, animée par Florence, à laquelle, s’il le souhaite, chaque participant pourra prendre part et partager ses coups de cœur. Une rencontre conviviale dans l’esprit du projet des Buveurs d’encre.

Rendez-vous à la maison des associations (salle Goulphar), rue Jean Discalcéat à Saint-Grégoire.

Entrée libre.

Crédit illustration : © nytimes.com

Dream on, le podcast sur les éditeurs de livres

Après avoir exploré de nombreux genres littéraires dans nos braderies, la création littéraire avec nos ateliers d’écriture, le théâtre avec nos spectacles et la vie d’auteur avec différentes rencontres, nous vous proposons en cette rentrée littéraire de pénétrer le monde de l’édition.

Dream on est podcast francophone construit autour de conversations entre Stéphane Marsan (éditeur depuis près d’une trentaine d’années et co-fondateur des éditions Bragelonne) et Mister D, animateur aux multiples podcasts (et, entre autres, directeur artistique des éditions Bragelonne et patron d’e-Dantes, Hardigan).

Merlin dans arthur

Alors que l’image et la vidéo semblent avoir pris le pouvoir dans nos sociétés, le podcast audio, à l’instar de la radio, connaissent un regain d’intérêt (à lire Le podcast, le format qui séduit audiences, auteurs et annonceurs, France Culture bat un record historique avec 11,4 millions de podcasts téléchargés en janvier 2016, + 30% par rapport à janvier 2015, Le podcast ou la délinéarisation réussie de la radio !).

Dream on, dont le titre est un hommage à la série télé éponyme des années 90 qui racontait les mésaventures d’un éditeur New Yorkais interprété par Brian Benben, vous permettra de découvrir la vie au sein d’une maison d’édition, et le travail, souvent invisible pour le grand public, d’un éditeur.

Au travers des épisodes de Dream On, les deux compères explorent les nombreuses facettes de l’activité d’un éditeur : choix du titre d’un livre, travail de réécriture/correction avec les auteurs, interactions avec les agents littéraires, présence sur les salons, découverte d’auteurs, préparation d’éditions spéciales,  composition de collections, …

Et même si les animateurs ont un penchant pour la science-fiction et les mondes imaginaires, il n’en demeure pas moins que leurs anecdotes et visions du métier d’éditeur sont généralisables aux autres univers de la littérature.

tumblr_inline_mgu7qbRQ881rzig0o

Découvrez dès maintenant le premier épisode :

 

Pour les suivants, rendez-vous sur le site du podcast, sur iTunes, ou par exemple sur l’excellente application pour smartphones Android Podcast Addict.

Bonne écoute.

Renaissance des librairies indépendantes ?

Malgré les pronostics pessimistes, la concurrence d’Amazon et la vente de e-books, les librairies indépendantes émergent de nouveau aux Etats-Unis.

Si la fermeture d’environ mille librairies entre 2000 et 2007 semblait sonner le glas de ce type d’établissement, ce sont les grandes chaînes comme Barnes & Noble qui souffrent aujourd’hui. Un retour au conseil de spécialistes, à la proximité, une ambiance, qui attirent en premier lieu un public jeune, et font revenir un lectorat traditionnel.

La même chose semblerait-il poindre en France, avec les difficultés de Virgin, Forum et aussi de la FNAC ? Est-ce un bon signe pour nos petites librairies toujours fragiles ?

Si des librairies comme Les Volcans à Clermont-Ferrand, ou Le Marque-Page à Istres ont été sauvées grâce à l’action conjuguée du personnel, des lecteurs et des collectivités publiques, Rennes a vu la fin récente du Chercheur d’art, et celle plus ancienne de la Compagnie des langues, et celle encore plus ancienne de la mythique Les Nourritures Terrestres. La culture, le livre et son marché, mais aussi évidemment les libraires pâtissent de cet état de fait.

Espérons que nous ne verrons jamais à l’Ecomusée de Rennes cette image de Plonk & Replonck :

especes-menacées